[ Manga ] Spiritual Princess - Tome 1 & 2


Aujourd'hui on se retrouve avec une toute nouvelle série chez Kaze : Spiritual Princess
On découvre par la même occasion, Nao Iwamoto, une mangaka encore inconnue France.
Cette série arrive avec une belle réputation puisqu'elle a été récompensée de plusieurs prix dans son pays : Prix Flower Comic , Prix du meilleur Shojo au grand prix Shogakukan.

Dans cette série, on suit une héroïne très particulière : Akihime Osakabe, qui est mi humaine/mi Tengu.
La jeune fille s'apprête à faire son entrée au lycée, afin de vivre une vie normale comme toutes les jeunes filles de son âge.
Et puis surtout, essayer de se rapprocher de Takeru : Le garçon dont elle est secrètement amoureuse depuis un an...












Ce premier tome comporte les sept premiers chapitre de Spiritual princess ainsi qu'une courte nouvelle " Tiens moi la main"
On découvre donc le quotidien d'Akihime, une jeune fille attachante et très atypique. Sa mère est une humaine , et son père un tengu - un demi-dieu vivant sur une montagne dans un sanctuaire et qui veille sur le village.
Ce dernier aimerait que sa fille prenne un peu plus au sérieux son statut, mais Akihime n'aspire qu'à une seule chose : vivre une vie normale, parmi les humains,comme toutes les adolescentes de son âge.
Et le beau Takeru influence fortement le choix de la jeune fille...
En revanche, l'ami d'enfance d'Akihime - Shun - se destine à un apprentissage pour devenir un Tengu et suit à la lettre l'enseignement du père d'Akihime.

Grâce à ses origines, Akihime possède certains pouvoirs. Ainsi on peut avoir un aperçu de ses donc comme la force ou encore la faculté de voir les esprits ( qu'elle peut entendre et toucher )
Les premières pages nous emmènent suivre la vie d'Akihime au lycée, où les sentiments de la jeune fille pour Takeru - qui est un garçon très populaire et sociable - s'intensifient de jour en jour.
Bien que les pouvoirs d'Akihime ne sont pas un secret, elle aimerait rester discrète à ce sujet. Mais c'est sans compter sur certains camarades et leurs péripéties qui pousseront l'adolescente à se servir de ses capacités spirituel.

Les pages s’enchaînent rapidement et nous faisons la connaissance de plusieurs personnages.
En plus de ses amis du lycée, Akihime côtoie des divinités et de drôles de créatures.
On voit également se former un triangle amoureux entre Akihime et Takeru/Shun.
Mais le manga ne joue pas que sur cet aspect et nous propose de suivre le quotidien de la lycéenne dans un univers ou se mélange parfaitement folklore et sentiments.
Les illustrations sont simples, notamment dans le graphisme des personnages qui est très minimaliste et qui contraste avec les décors plus fournis.
L'histoire est intéressante et très originale. J'ai beaucoup aimé les interventions fantastique qui rythment le manga.
Au niveau des personnages, je trouve Shun bien plus charismatique que Takeru et très protecteur avec Akihime. J'ai hâte de suivre son évolution ainsi que de découvrir ou le lien qu'il a avec Akihime va les mener.
L'histoire se termine sur un message de Takeru à Akihime : Il accepte de sortir avec elle !










Ce deuxième opus reprend l'histoire exactement là où elle s'est arrêté dans le tome précédent : Takeru accepte de sortir avec Akihime.
La jeune fille n'a qu'une seule idée en tête, passer un maximum de temps avec lui.
Takeru se montre franc et avoue à Akihime qu'il ne pense pas être amoureux d'elle.
Mais que pour le moment, il aime sa compagnie et qu'il se sent en sécurité en sa présence.
L'adolescente espère que le fait de faire des choses ensemble le fera changer d'avis et qu'il développera de réels sentiments amoureux à son égard et pas seulement de l'amitié.
Mais son plan tome vite à l'eau puisque son père lui demande d'être présente lors de la journée d’initiation au Shugendô - tradition spirituelle millénaire japonaise ou la relation de l'homme et la nature est mise en avant.

En plus d'être loin de Takeru, elle fera la connaissance de Momiji qui tout comme Shun , souhaite devenir un Tengu.
Elle prend son entrainement très à cœur et passe beaucoup de temps avec Shun - ce qui ne manquera pas de perturber un peu Akihime.
Mais si elle souhaite pouvoir organiser un rendez vous avec son amoureux, Akihime va devoir aller s’entraîner avec Momiji et faire face à sa destinée.
C'est l'occasion pour nous, lecteurs, d'en savoir un peu plus sur ce folklore et ces traditions.
Le personnage de Momiji reste un mystère pour le moment mais je suis prête à parier que ses intentions ne sont pas forcément très pures...

Et attendant de pouvoir lire la suite , je vous invite fortement à découvrir cette série qui vous plonge dans la culture et la spiritualité japonaise.






Commentaires

  1. Coucou! Merci pour cette revue, je ne connaissais pas ce manga! L'histoire a l'air sympas :D Par contre je pense que j'aurais du mal avec les dessins...
    Bisous

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Un petit mot ?