Les maisons







Depuis plus d'un mois nous enchaînons les visites de maisons dans l'espoir de tomber sur celle qui fera chavirer notre cœur. 
Il faut dire que nous sautons le pas de l'achat immobilier et que ce n'est pas une mince affaire.
Des tonnes de papier, de rendez vous, de coup de téléphone par ci par la.

Et puis il y a toutes ces maisons que nous voyons. 
Chacune à ses particularités,ses défauts, et son petit truc qui la rend unique. 
Je trouve amusant de visiter un endroit que l'on ne connait pas. C'est toujours un peu la surprise quand l'agent immobilier tourne la clef dans la serrure et ouvre la porte. On ne sait jamais ce qui va se cacher derrière et l'effet se prolonge tout au long de la visite. Chaque fois que l'on met un pied dans une pièce, tout reste à découvrir.

La plupart des maisons sont déjà presque vides, mais on devine facilement leurs histoires à travers une photo de famille encore accrochée, la décoration des murs, ou les livres qui dépassent d'un carton.

Il y a les maisons où on se sent bien. 
Celles qui donnent la chair de poule. 
Celles où il y a tellement de portes qu'on ne sait même plus où elles mènent. D'autres où on ne rentre même pas à quatre.
L'ancienne demeure d'un boucher. Et celle d'une famille qui a vu passer trois générations.
Celles où il faut tout refaire et l'autre où rien n'est possible.
Les lumineuses et les tristes.


Devant tout ça nous restons parfois sans voix. Impossible de donner un avis et difficile de trancher entre un jardin ou une pièce en plus, faute d'avoir un plus gros budget. 
Le Boy nous accompagne dans nos visites presque à chaque fois car j'estime qu'il à son avis à dire. Même s'il est évident que le choix final nous reviendra quoi qu'il arrive.
Il n'est pas exigeant. Ce qui l'importe c'est avant tout de retrouver une chambre bien à lui et un petit coin où il peut faire du vélo et du skate. 
Ce qui me semble être des exigences tout à fait réalisable et je sais que bientôt nous allons trouver la maison qui nous correspond. Il faut juste encore un peu de temps et peut être aussi , un peu de chance...









Commentaires