Celui qui avait peur des portes ouvertes.







Mon Boy aura cinq ans le mois prochain. Pour moi c'est un cap car il ne sera définitivement plus jamais un "bébé", c'est un grand maintenant. Il m'étonne de jour en jour avec son imagination, son espièglerie et sa repartie (parfois il me sort des expressions de je ne sais où, c'est trop mignon!)


 En ce moment, il me développe un drôle de phobie.
Tous les enfants ont peur du noir, du monstre en dessous du lit et du squelette dans le placard, rien d’inquiétant à tout ça. C’est un passage obligé de l'enfance et je pense que c'est même un gage de bon développement.
Mais non, mon loulou n'a pas peur des monstres, il a peur des portes ouvertes ou entre-ouvertes !


La journée comme la nuit, il ne supporte pas de voir la porte de sa chambre ouverte ne serais ce que d'un centimètre. Il faut qu'elle soit absolument bien fermée. De même chez les gens, hier encore il a refusé d'aller au toilette seul chez ma sœur car la porte du toilette était mal fermée.
Peut-être imagine-t-il qu'il y'a quelqu'un ou quelque chose derrière ?


J'ai beau chercher, je ne vois aucun événement qui aurait pu lui donner une telle angoisse (comme papa qui se cache derrière une porte pour lui faire un gros BOUH! c'est bien son genre !)



Toujours est-il que j'espère que cette peur s'en ira aussi vite qu'elle est apparue. En attendant, je continue le rituel du soir avec de belles histoires, un gros câlin et l'assurance qui si un monstre ou n'importe quel autres choses cauchemardesques ose entrer dans la chambre il aura affaire à moi (et aux grosses dents d'Ariol !) 


*


Avec cet article j’inaugure une nouvelle rubrique de mon blog: Celui qui...
Inspiré des titres d'épisodes de la série Friend's, que j'aime beaucoup, ce rendez-vous me permet de parler un peu plus de notre quotidien familial, de nos émotions, et surtout de partager un peu plus avec vous! 




Commentaires

  1. ma nièce a eu sa période aussi quand elle avait 4 ans, elle passait toujours derrière nous pour fermer toutes les portes.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Un petit mot ?