Parents d'élève VS Professeurs.





Voilà déjà les vacances. La rentrée et la frénésie qui va avec sont loin déjà et les enfants se sont remis dans le bain de l'école. Chez nous c'est la troisième année de Freaky Boy, je suis donc déjà bien rodé sur mon rôle de parents d'élèves. Ce rôle que je joue avec plaisir, puisqu’il consiste principalement à rendre la vie scolaire plus facile pour les enfants comme pour les enseignants. J’ai toujours respecté énormément tous les maîtres et les maîtresses que m'ont fils a eu jusque-là mais cette année je me pose quand même énormément de question.

Depuis un certain temps, il est d'usage de ramener des fruits ou des compotes (dans un souci d'obésité dit-on) pour le goûter des enfants, les parents ramenant chacun à leurs tours. Pas de souci, c'est équitable pour tout le monde, pas de dispute quant à la différence de goûter et au moins tous les enfants ont leurs doses de fruits au moins une fois par jour.

Ce qui me gêne en revanche, c'est que dans la classe de mon fils, nous avons le droit à une longue liste de choses à ramener tous les deux jours. Soit de la farine, du jus de fruits, ou du matériel créatifs et j'en passe. Je suis consciente que c'est pour nos enfants et que cela permet aux enseignants de proposer des ateliers différents et je m'investis un maximum dès que je peux. Le hic c'est cette différence...

La différence avec les parents qui ramène et ceux qui ne ramène pas. Un matin, je dépose mon fils le matin en sachant que la recette du gâteau aux yaourt et prévus. Ayant ramené tout une caisse de fruits la veille, je n'ai pas ramené de la farine laissant mon tour à une autre maman pour cette fois. Le midi, en allant chercher le loulou je lui demande si il avait bien réussi son gâteau et c'est là que je suis tombé de haut: il n'avait pas eu le droit de faire le gâteau car il n'avait pas ramené de farine, il a dû rester assis sur un banc et regarder les autres enfants cuisiner!
Au début je m'en suis voulu, en voyant la mine déçu de mon fils et je me suis posée beaucoup de questions quant à la façon de faire de cette maîtresse, puis j'ai laissé tomber...

Et voilà qu'il y'a une semaine, nous avons eu le droit de nouveau à longue liste de matériels à ramener. Rien de bien méchant, juste quelques bouts de cartons et de laines. Mais les propos de la maîtresse m'ont attristé: les enfants dont les parents ramènent du matériel ont le droit à une image, les autres non.
Euh c'est bien gentil, mais les parents qui travaillent ? Ce qui n'ont pas les moyens ?ceux qui ne gardent rien...ect ?

Au final si je veux que mon fils participe où qu'il ait une image comme les autres, je suis donc obligé de ramener toujours quelques chose ? Certes le matériel demandé et bien souvent des choses que l'on a chez soi, mais il n'empêche que l'autre fois j'ai dû courir acheter un truc que je n'avais plus en stock de peur que mon fils soit pénalisé!

Bilan : entre 15 et 20 euros qui partent chaque mois pour l'école (fruits et matériel en tout genre), en plus de la cantine.Dans mon budget plus que restreint, ça fait une charge en plus.

Connaissez-vous ce type de problème dans l'établissement de votre enfant ? Est-ce la nouvelle façon de voir la vie scolaire ? N'est-ce pas aux municipalités d'apporter le matériel nécessaire au bon fonctionnement de l'école  ? 


Pour une école qui se vante de ne faire aucune différence entre les classes sociales, je trouve au contraire que les enfants sont vite triés.Je ne fait que très rarement des articles " polémiques" mais il me tenait à cœur de l'écrire.

Commentaires

  1. C'est nul comme système! Notre fille est dans une école privée, donc on paye la scolarité. Par contre, on ne ramène aucun matériel. Dans la facture qui nous est remise, il est écrit "40€ pour les fournitures scolaires" et ça c'est pour l'année entière, au moins ça a le mérite d'être clair. L'année dernière, on nous a demandé une fois de ramener une petite bouteille d'eau vide, une autre fois un poivron (chaque élève devait ramener un aliment pour la semaine du goût) et une fois des choses de l'automne (feuilles, glands, noix etc.) ramassées lors d'une promenade en famille, on ne s'est donc pas ruinés. Cette année, la maîtresse a demandé à ceux qui peuvent de ramener des journaux pour un projet de la classe mais ceux qui ne ramènent rien ne sont pas pénalisés. Concernant les boissons pour 10h (il n'y a plus de collation, juste un verre de lait ou de jus de fruits ou de l'eau) chaque parent doit ramener des boissons quand la maîtresse le demande et c'est chacun son tour. L'année dernière on a du fournir les boissons quelque chose comme 3 fois dans l'année, genre 4 bouteilles d'eau une fois, de lait une autre fois, de jus de fruits une troisième. En plus, comme certains parents ramenaient parfois plus, il y avait du stock. Tu devrais peut-être te renseigner auprès des parents d'autres classes pour voir comment ça se passe et en parler à la maîtresse, éventuellement avec d'autres parents d'élèves de la classe de Freakyboy. Et le pauvre gosse dont les parents ne s'occupent pas? Il va être pénalisé? Grrrr des comportement pareils ça me fait rager, bonjour l'égalité de traitement entre les élèves!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, l'année précédente on avait le même système que toi concernant la collation de 10h, c'était à tour de rôle de ramener. Je ne suis pas contre ramener du petits matériels de tout les jours comme des bouteilles, des feuilles mortes ou autres, mais oui en gros c'est ça, les parents qui oublient ou ne s'occupent pas de leurs enfants et bien cet enfant là sera mis de côté toute l'année. J'en ai parlé à des mamans des autres classes et elles n'ont pas du tout le même problème, je penses que c'est cette maîtresse là qui adopte cette attitude. Je me rappelle d'une fois aussi où les parents devaient ramener des fruits et des légumes découpés dans des publicités et ils y avaient trois ou quatre enfants dont les parents ,soit n'avaient pas de pub , soit avaient oubliés. La maîtresse à fait rentrer tout les parents dans la classe pour enguirlander les "mauvais parents" qui n'avaient pas ramenés les légumes. Déjà c'est limite de montrer du doigts les parents "zappeurs" mais en plus que fait-elle des personnes qui n'acceptent pas les pubs dans leurs boîtes aux lettres ? Tout le monde ne garde pas tout !( moi la première, les prospectus font rarement plus d'une journée!) Bref, oui il va falloir réagir, avec plusieurs mamans ont attend la rentrée pour voir si elle continue son "éviction" et sinon je penses qu'il faudra en toucher un mot avec elle...

      Supprimer
  2. Bonjour !
    Je suis "maitresse" et très choquée par ce que je lis !
    N'hésitez pas a en parler avec l'enseignante de votre fils, ... mais ça n'est peut-être pas facile ! Ou voir, avec plusieurs parents,la directrice. Vous pouvez rencontrer les parents élus au conseil d'école et leur parler de ce problème qui peut être soulevé en conseil d'école !
    Je n'en reviens pas de lire des choses comme ça !
    Courage à vous, et à votre fils ...

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Un petit mot ?